Mardi 6 novembre 2018 - H. BENIS SINACEUR

Dans le cadre du séminaire La Pensée des Sciences, le CRHI et le Laboratoire J.A.Dieudonné sont heureux d’accueillir

Hourya BENIS SINACEUR (CNRS, IHPST)

le mardi 6 novembre 2018, de 17h30 à 19h00,

en salle de conférences du Laboratoire J.A. Dieudonné (campus Valrose),

 

pour une conférence intitulée

« Comment le cerveau et l’esprit appréhendent-ils la dimension quantitative et numérique des événements et des phénomènes du monde ? »

 

Présentation :

Les neurosciences cognitives produisent une myriade de résultats expérimentaux qui éclairent d’un nouveau jour les processus numériques, supposés primitifs, du cerveau et de l’esprit.

Cependant, les hypothèses et les modalités de réalisation des expériences, donc leurs résultats, sont conditionnées par les modèles mathématiques et informatiques servant à rassembler et expliquer les données et ne sont pas immunisées contre les parti-pris philosophiques culturellement constitués et spontanément ou délibérément assumés.

Mon but est de mettre en question le rôle fondationnel imputé à ces modèles. Je m’interrogerai, en outre, sur l’idée même de fondement philosophique général et unifié pour des recherches empiriques dont les résultats sont encadrés par des interprétations malléables, souvent discordantes et parfois antagoniques.

CRHI
Université Nice Sophia Antipolis
MSHS Sud-Est