Méthodes et objets en histoire des idées

Séminaire général du CRHI

Séminaire international (Nice-Genève)

 

Que peut retirer la philosophie du dialogue avec l’histoire des idées ? La question peut étonner, tant les relations entre histoire des idées et philosophie sont – du  moins en France – conflictuelles. Les philosophes considèrent en effet que l’histoire des idées relève d’une historicité bredouillante incapable de hausser les idées au niveau de concepts. Leurs soupçons portent ainsi sur le mot idée qui, selon eux, est galvaudé dans la formule : l’histoire des idées serait incapable d’avoir une idée de l’idée et traiterait l’idée comme un motif sans être capable de lui restituer son niveau de conceptualité suffisant. Les historiens des idées, quant à eux, considèrent que les philosophes sont incapables de penser l’historicité des idées qu’ils manient. Ils leur reprochent un triple privilège : privilège de la philosophie (car l’histoire des philosophes est celle des grands concepts formulés dans les grands textes philosophiques), du texte (comme si le texte n’avait pas besoin du contexte pour être expliqué), du concept (les concepts n’ont pas d’histoire parce qu’ils sont vrais). Mais ce triple privilège correspond chez le philosophe à une lutte contre le positivisme, le scepticisme et l’historicisme. Or, l’historien des idées y voit trois figures de l’impérialisme. Peut-on sortir de cette rivalité disciplinaire ?

Mais l’histoire des idées est-elle une discipline ? Par qui est-elle pratiquée ? Quelle est son histoire, quelles sont les discussions qui ont traversé cette histoire, quels sont les débats qu’elle a suscités ?

Tels seront l’objet et l’enjeu du séminaire général du CRHI, organisé en concertation et collaboration avec Martin Rueff, Professeur de littérature française et d’histoire des idées à l’université de Genève. Les séances à Nice alterneront avec des séances à Genève. Six séances par an sont prévues entre 2018 et 2020.

 


 

Jeudi 28 mars 2019 - Quel contexte, quelle histoire des idées? L'historiographie de R.G. Collingwood

Le jeudi 28 mars 2019, de 9h à 11h, le CRHI et l'université de Genève organisent la quatrième séance du séminaire international Méthodes et objets en histoire des idées. Elle seraanimée par Martin RUEFF (Professeur de littérature française et d’histoire des idées à l’université de Genève, professeur invité au CRHI) et intitulée "Quel contexte, quelle histoire des idées? L'historiographie de R.G. Collingwood". La séance se tiendra à l'Université de Nice et sera accessible en visioconférence à l'université de Genève.

 


Mercredi 16 janvier 2019 - Histoire des idées et pratique juridique

Le mercredi 16 janvier 2019, de 12h à 14h, le CRHI et l'université de Genève organisent la troisième séance du séminaire international Méthodes et objets en histoire des idées animée par Pierre-Yves QUIVIGER (Professeur de philosophie à l'UCA) et intitulée "Histoire des idées et pratique juridique". La séance se tiendra à l'Université de Genève et sera accessible en visioconférence à Nice, campus Carlone, salle H120.

 


Mercredi 17 octobre 2018 - Hans Blumenberg et l’histoire des idées

Le mercredi 17 octobre  2018, de 12h15 à 14h45, le CRHI et l'université de Genève organisent la seconde séance du séminaire international Méthodes et objets en histoire des idées, intitulée "Hans Blumenberg et l’histoire des idées". Interviendront : Pierre-Adrien Marciset (Université de Nice) et Martin Rueff (Université de Genève. La conférence aura lieu en salle H120 du Campus Carlone.


Mercredi 26 septembre 2018 - Introduction

Le mercredi 26 septembre 2018, de 12h15 à 14h45, le CRHI et l'université de Genève organisent la première séance introductive du séminaire international Méthodes et objets en histoire des idées. La séance aura lieu en salle H120 du Campus Carlone.


CRHI
Université Nice Sophia Antipolis
MSHS Sud-Est